Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

En effet, Brice Leverdez n’aura rien pu faire face à la légende chinoise Lin Dan : 21/12 21/9, le joueur tricolore n’avait pas son énergie habituelle et l’expérience du double champion olympique a fait la différence. Lui non plus n’a pas su exister, face au géant danois Viktor Axelsen,  Thomas Rouxel s’incline 21/9 21/6. La marche était trop haute et on notera que seuls 3 européens sont encore en liste en simple homme en 8e de finales. 

Respectivement finaliste des éditions 2019 et 2018 du tournoi orléanais, Kirsty Gilmour et Mia Blichfeldt n’ont pas connu le même succès au stade Pierre de Coubertin puisqu’elles s’inclinent toutes les deux aux premiers tours en trois sets.

Même s’il ne leur manquait pas grand-chose, la paire allemande, finaliste de l’Orléans Masters 2018, Lamsfuss & Seidel chute au premier tour face aux chinois Han & Zhou (TDS 6) : 21/17 18/21 21/16. À l’inverse, Lee & Wang, vainqueurs de l’OM 2019, sortent gagnant du duel taïwanais et accèdent au deuxième tour du Super 750. 

Les Françaises Émilie Lefel & Anne Tran, soutenues par leur public, sont impériales et s’imposent en deux sets face aux Russes Bolotova & Davletova : 21/12 21/19. Elles auront fort à faire aux prochains tours puisque les numéro un mondiales nippones les attendent après avoir fait chuter Chloé Birch & Lauren Smith (vainqueurs OM 2019) ! Dans un remake du quart de finales de l’Orléans Masters 2019, Delphine Delrue & Léa Palermo s’inclinent de nouveau face aux Taïwanaises Hu & Hsu en trois sets : 21/11 22/24 21/12. Rageant car les françaises ont fait jeu égal jusqu’à 7-6 dans le troisième set et tout le public y a cru ! Bien connu du public orléanais, on retrouvera en 8e de finales, les soeurs bulgares Stoeva. 

On espérait tous qu’ils soient capables d’un nouvel exploit, même en repoussant leurs limites, Thom Gicquel et Delphine Delrue s'inclinent face aux numéros 2 mondiaux : 21/15 21/16. Petite consolation, puisque les européens répondent présents en double mixte ! Tout comme les Anglais Ben Lane (qualifié aussi en double homme avec Sean Vendy) & Jessica Pugh, les Néerlandais Tableing & Piek et les Allemands Lamsfuss & Herttrich accèdent au deuxième tour du tournoi parisien. 

 

Crédit Photo : Badminton Photo